12 juil 2011 @ 11:10 

Le déficit de la Grèce est de 10 % du PIB. Celui des Etats-Unis atteint 11%. Comment a-t-on pu en arriver là ? En 2008, quand Lehman Brothers est tombé, tous les dirigeants de la planète affirmaient que nous vivions une crise historique et qu’il fallait inventer un nouveau modèle de développement. Trois ans plus tard, rien n’a changé. Joseph Stiglitz a raison : «On s’est contentés de déplacer les fauteuils sur le pont du Titanic.»

Que faire ? Continuer les plans de relance jusqu’à être écrasés par le poids de la dette ou stopper ces plans et retomber en récession ? La peste ou le choléra ? Comment sortir de ce dilemme ? Pourquoi tous nos pays sont-ils devenus dépendants à la dette ? C’est en analysant les statistiques de la Réserve fédérale pour les soixante dernières années qu’on comprend les causes profondes de cette addiction. Jusqu’en 1981, le ratio américain dette/PIB était parfaitement stable (1). Des règles collectives assuraient une progression régulière des salaires et un partage équitable entre salariés et actionnaires. Ce compromis fordiste a permis trente ans de stabilité. Sans dette. Mais, en 1981, Ronald Reagan arrive à la Maison Blanche. Il baisse les impôts des plus riches, ce qui augmente la dette publique. Celle-ci croît surtout parce que, dans un contexte de gains de productivité élevés, les politiques de dérégulation amènent à une précarité très grande. C’est à partir de là que des millions d’Américains s’endettent pour maintenir leur niveau de vie.

«Si tu n’es pas content, tu peux aller voir ailleurs.» Dans un contexte de chômage de masse, quel salarié peut négocier une augmentation de salaire ? Pour les quinze pays les plus riches de l’OCDE, la part des salaires qui représentait 67% du PIB en 1982 n’en représente plus que 57% aujourd’hui. Pendant des années, l’économie n’a continué à croître que parce qu’on distribuait par la dette le pouvoir d’achat qu’on ne donnait pas en salaire. «Sans la hausse de la dette des ménages, la croissance serait nulle en zone euro depuis 2002», explique l’économiste Patrick Artus. En poussant les ménages à s’endetter, on a retardé la récession, mais la fuite en avant a des limites.

Les racines de la crise financière, c’est trente ans de crise sociale. C’est à cause du chômage, des petits boulots et des petits salaires que nos économies ont besoin de toujours plus de dette. Le chômage n’est pas seulement une conséquence de la crise. Il en est une des causes premières. Pour sortir de notre dépendance à la dette, il faut s’attaquer de front au chômage. N’en déplaise aux néolibéraux, la justice sociale n’est pas un luxe auquel il faudrait renoncer à cause de la crise. Reconstruire la justice sociale est aujourd’hui la priorité absolue, le seul moyen de sortir de notre dépendance à la dette. Le seul moyen d’éviter un effondrement de nos économies.

Extrait d’un article de liberation.fr http://www.liberation.fr/economie/01012348244-apres-la-grece-les-etats-unis

Poste par: letouriste
Derniere edition: 12 juil 2011 @ 11:10

EmailPermalien
Tags


 

Les reponses a ce Post » (8 Total)

 
  1. becool dit :

    moi je retien qu une seule chose en 1981, Ronald Reagan arrive à la Maison Blanche. Il baisse les impôts des plus riches, ce qui augmente la dette publique
    et ce qui me rappel un film la folie des grandeur je croi ou l acteur louis defunes dit dans un de ses textes je cite les pauvres son fait pour etre tres pauvres et les riche tres riche fin de citation
    et c est ce qu il se passe aujourd hui

  2. letouriste dit :

    c’est surtout que Nicolas Sarkozy a fait la même en France, et aujourd’hui on parle du déficit de la France.

  3. Bloody Foufe dit :

    Le système économique capitaliste montre ses limites….Après une période d’essor les états tombent les uns après les autres dans la dette….Les pays émergents (chine) sont en plein essor mais atteindront bientôt leur limite également….C’est tout un système à revoir et c’est déjà trop tard…. Comme l’a si bien dit touriste “Des règles collectives assuraient une progression régulière des salaires et un partage équitable entre salariés et actionnaires” mais aujourd’hui ce n’est plus le cas et nous allons droit dans le mur…

  4. becool dit :

    pour faire simple il y a trop de riche ?

    • Bloody Foufe dit :

      Je dirais plutôt qu’il y a trop de pauvres….J’ai une idée fabriquons encore plus de billets et pièces euro que nous distribuerons comme les journaux gratuits à la sortie du métro et le monde s’enrichira !!…Je devrais être président….

      • becool dit :

        oui mais si on fabrique plus de billets ca iras toujours dans les poche des meme personne c est la tous le probleme
        et plus il en gagne plus il en veulent et non strictement rien a foutre des autres a cote qui creve de faim et c est encore eux qui vont dire
        c est pas nous c est les chomeurs
        enfin breff les riche resterons riche
        et le mur est inevitable car pour resoudre le probleme il fau reprendre tous depuit le debut et beaucoup ne voudrons jamais revenir en arriere

  5. letouriste dit :

    J’en remet une tite couche sur ce post :)
    Plus simplement, imaginez un employé qui a les connaissances et qui fait son travail comme un expert, il est d’ailleurs reconnu de tous, même si c’est un “conard” c’est lui qu’on va voir s’il y a un problème, il gagne 1000 euros par mois et à coté de ça son chef qui ne sait pas faire la base du travail de l’employé gagne 4000 euros. C’est injuste direz vous ? Et bien vous prenez votre patron, lui il fait la meme chose mais avec tous les employés et tous les chef 😀
    Mais lui il a le droit même s’il sait rien faire puisque sa qualité c’est de savoir faire bosser les autres pour toucher de l’argent sur le travail de l’employé :)
    Et aprés vous allez dire, bin c’est quand même lui qui a payé l’entreprise, oui à crédit, avec l’argent que les employés laissent sur leurs comptes bancaire en France :)
    Donc je dis que ce qui est produit sur le territoire Français devrait permettre aux Français de vivre mieux.
    Bonne nuit :)

Poster un Commentaire

You must be logged in to post a comment.

Changer de Theme...
  • Utilisateur » 237
  • Post / Pages » 1,321
  • Commentaires » 6,384
Change Theme...
  • VoidVoid « Default
  • ClanClan
  • HL2HL2
  • CounterCounter
  • TF2TF2
  • CZCZ
  • EauEau